Fermer

 

Maréchal Hubert Lyautey (1854-1934)

Timbre : Courant / moderne


Célébrités du XII siècle

 

 

Cachet premier jour
Oblitération 1er jour à Nancy le 9 juillet 1953

 

Premier jour : Oblitération 1er jour à Nancy le 9 juillet 1953
Vente générale : 10 juillet 1953
Retrait de la vente : 12 décembre 1953
Valeur faciale : 30 f + 7 f
Graveur : Gabriel Antonin Barlangue

Dessinateur : André Spitz

Département concerné par ce timbre : Meurthe-et-Moselle
Dentelure : Dentelé 13
Couleur : buen lilas
Mode d'impression : Taille douce
Format du timbre : 26 x 40 mm (vignette 21,45 x 36 mm bords externes des filets)
Quantite émis : 1.300.000
Présentation : Feuille de 25 timbres
Catalogue Yvert et Tellier : N° 950
Catalogue Spink / Maury : N° 950
Valeur marchande timbre neuf : 3,50 €
Valeur marchande timbre avec charnière : 2,13 €
Valeur marchande timbre oblitéré : 3,25 €

 

La valeur marchande représente une valeur de base du timbre pour la vente ou l'échange

 


Timbres présentants : Thème militaire, défilé, service, batailles ...

 


Hubert Lyautey

né le 17 novembre 1854 à Nancy (dans la Meurthe, aujourd'hui Meurthe-et-Moselle) et mort le 27 juillet 1934 à Thorey (Meurthe-et-Moselle), est un militaire français, officier pendant les guerres coloniales.
En 1903, il fut appelé par le gouverneur général Jonnart, en Algérie. Oeuvrant avec efficacité pour le maintien de la paix, il y reçut ses étoiles de général. En 1912 enfin, celui qu'on allait surnommer Lyautey l'Africain devenait le premier résident général de France au Maroc. Il donna là toute la mesure de son génie de stratège et de grand administrateur. Ayant pris rapidement une connaissance parfaite de la région, du terrain et des moeurs comme des tribus, il fut soucieux de respecter la religion islamique dont il s'instruisit, et de respecter aussi la personne du sultan, Commandeur des croyants. Il sut s'attirer la confiance des élites locales, prenant dans son sens exact le terme de protectorat. Il sut pacifier et il sut bâtir, créant notamment avec Casablanca les premières structures du Maroc moderne.

 

 

 

 

 

 

Fermer