Fermer

Louis-Antoine de Bougainville (1729-1811)


Timbre : Courant / moderne



Voir tous les timbres courants de l'année 1988

 

Cachet premier jour
Oblitération 1er jour à Paris le 20 février 1988

 

Premier jour : Oblitération 1er jour à Paris le 20 février 1988
Vente générale : 22 février 1988
Retrait de la vente : 22 juillet 1988
Valeur faciale : 2 f 20 + 50 c
Graveur : Pierre Béquet

Dessinateur : Denis Geoffroy-Dechaume

Département concerné par ce timbre : Paris

Dentelure : Dentelé 13
Couleur : noir bleu clair et marron clair
Mode d'impression : Taille douce
Format du timbre : 40 x 26 mm ( image 36 x 21,45 mm )
Quantite émis : 1.720.946
Présentation : Feuille de 50 timbres
Bande phosphore : sans
Catalogue Yvert et Tellier : N° 2521
Catalogue Spink / Maury : N° 2525
Valeur marchande timbre neuf avec gomme intacte: 0,28 €
Valeur marchande timbre oblitéré : 0,24 €

 

La valeur marchande représente une valeur de base du timbre pour la vente ou l'échange

 


Timbres présentants : Les Explorateurs, navigateurs, découvreurs

 


Le comte Louis-Antoine de Bougainville

né le 12 novembre 1729 à Paris et mort dans la même ville le 31 août 1811, est un officier de marine, navigateur et explorateur français.  Il colonise l'archipel des Malouines (1763), qu'il remets aux Espagnols à la demande de Louis XV en 1765.
Il entreprend en 1766, le tour du monde qui le rendra célèbre (le premier d'un navigateur français). Il rentre le 2 avril 1768 dans la baie de Matavai à Tahiti qui vient d'être découverte en juin 1767 par Samuel Wallis. Il y reste moins de dix jours, au mouillage à Hitia'a, puis repart avec un jeune Tahitien volontaire, Ahutoru (Aoutourou), qui fera le trajet jusqu'à Paris où Bougainville le présentera au roi. L'officier de marine lui offrant comme promis au bout d'un an son voyage de retour au cours duquel il mourra après une escale à l'Île-de-France
Texte du webmaster d'après divers documents.

 

 

 

 

 

 

Fermer