Fermer

Capitales européennes Paris (Arc de triomphe de l'étoile)


Timbre : Courant / moderne



Voir tous les timbres courants de l'année 2010

Listage des timbres de l'année 2010

 

Oblitération 1er jour à Paris au Carré d'Encre et au Salon d'Automne le 4 novembre 2010
Cachet premier jour créé par : Stéphane Humbert-Basset

 

Premier jour : Oblitération 1er jour à Paris au Carré d'Encre et au Salon d'Automne le 4 novembre 2010
Vente générale : 8 novembre 2010
Retrait de la vente : 29 juillet 2011
Valeur faciale : 0.58 €
Dessinateur : Stéphane Humbert-Basset

Département concerné par ce timbre : Paris

Dentelure : Dentelé
Couleur : Multicolore
Mode d'impression : Héliogravure
Format du timbre : 40 x 30 mm
Quantite émis : 2.150.000
Présentation : Bloc feuillet de 4 timbres
Bande phosphore : sans
Catalogue Yvert et Tellier : Courant / moderne - N° 4514
Catalogue Spink / Maury : Courant / moderne - N° 4434
Valeur marchande timbre neuf avec gomme intacte: 0,58 €
Valeur marchande timbre oblitéré : 0,28 €

 

La valeur marchande représente une valeur de base du timbre pour la vente ou l'échange

 


Timbres présentants : Villes, places, rues

 


Informations sur le sujet du timbre
Capitales européennes Paris (Arc de triomphe de l'étoile) 

L'arc de Triomphe (Image Wikipédia)

 

L'arc de Triomphe de l'Étoile

se trouve dans le huitième arrondissement de Paris, sur la place de l'Étoile, à l'extrémité des Champs-Elysées.

La construction


En 1806, renouant avec la tradition romaine, Napoléon ordonna la construction d'un arc de triomphe à la gloire de la Grande Armée. N'avait-il pas déclaré dans sa proclamation aux soldats au lendemain d'Austerlitz : Vous ne rentrerez dans vos foyers que sous des arcs de Triomphe. La première pierre de cet édifice fut posée le 15 août de la même année au carrefour de l'Etoile.
  Dépassant en monumentalité tous les exemples qui l'avaient précédé (50 m de hauteur), l'arc de Triomphe de l'Etoile, inspiré de l'arc de Titus à Rome, fut conçu dans le but de fermer majestueusement la perspective des Champs-Elysées.
 

Inhumation du soldat inconnu


Le 11 novembre 1920, le corps d'un soldat français mort pendant la première guerre mondiale est déposé dans une chapelle ardente au premier étage de l'Arc de Triomphe à Paris. En hommage à tous les poilus tombés pour la France, il sera plus tard inhumé sous la voûte de l'Arc. Le corps du soldat inconnu a été choisi par un jeune soldat de la garde d'honneur, Auguste Thien, parmi 8 cercueils de combattants non-identifiés

 

 

 

 

 

 

 

Cette page a été visitée 2 765 500 fois depuis le 1er mai 2022