Fermer

 

La Roche-sur-Yon


Timbre : Courant / moderne


 

Oblitération 1er jour à  Paris au carré d'Encre et à La Roche-sur-Yon 2 Rue Clémenceau le 4 et 5 septembre 2020
Cachet premier jour créé par : David Lanaspa

 

Premier jour : Oblitération 1er jour à  Paris au carré d'Encre et à La Roche-sur-Yon 2 Rue Clémenceau le 4 et 5 septembre 2020
Vente générale : 7 septembre 2020
Retrait de la vente : 30 septembre 2021
Valeur faciale : 0.97 €
Affranchissement : Lettre verte 20g pour la France, Andorre et Monaco
Création : David Lanaspa

Département concerné par ce timbre : Vendée

Dentelure : 13¼
Couleur : Multicolore
Mode d'impression : Héliogravure
Format du timbre : 30 x 40.85 mm
Quantite émis : 600.000.
Présentation : Feuille de 42 timbres
Bande phosphore : 1 barre à droite
Catalogue Yvert et Tellier : N° 5416
Valeur marchande timbre neuf avec gomme intacte: 0,50 €
Valeur marchande timbre oblitéré : 0,25 €

 

La valeur marchande représente une valeur de base du timbre pour la vente ou l'échange

 


Timbres présentants : Villes, places, rues

 


La Roche-sur-Yon

Installée sur une hauteur dominant le passage de l’Yon, La Roche-sur-Yon est au XIe siècle le centre d’une vaste seigneurie qui obtient au XVIe siècle le titre honorifique de principauté. Jusqu’à la fin du XVIIIe siècle, La Roche-sur-Yon appartient à des membres de la famille royale (Bourbon-Montpensier, Orléans, Bourbon…).
Le destin de la ville bascule après la Révolution : le 25 mai 1804, Napoléon Ier décide de faire de la ville la nouvelle préfecture de Vendée. Misant sur une localité qui ne dépasse pas le millier d’habitants mais située au cœur de la Vendée, il souhaite apaiser et développer une région marquée par plusieurs années de guerre civile. Les ingénieurs des Ponts et Chaussées sont alors chargés d’imaginer une ville pour 15 000 habitants. Ils conçoivent un plan en damier délimité par cinq côtés, le Pentagone. Au centre, une place de 140 m de large sur 200 m de long est bordée des principaux édifices publics et quatre routes sont orientées vers les points cardinaux, reliant les principales villes de Vendée et départements limitrophes. À mi-chemin entre Nantes et La Rochelle, à proximité de l’océan, La Roche-surYon compte aujourd’hui près de 55 000 habitants, au sein d’une agglomération de presque 100 000 habitants
Source ©Mairie de La Roche-sur-Yon, Communiqué de presse de la Poste

 

 

 

 

 

 

Fermer