Fermer

Les chiens guides d’aveugles

D'après photos Fédération Française des Associations de Chiens guides d'aveugles

Timbre : Courant / moderne

Voir tous les timbres courants de l'année 2022

Listage des timbres de l'année 2022

 

Oblitération 1er jour au carré d'Encre 3 bis rue des Mathurins, 75009 PARIS , 1 A rue de la gare 68700 CERNAY, 38 Rue de Brantôme 87100 LIMOGES, 95 Avenue du Bedat 33700 MÉRIGNAC du 23 au 24 septembre 2022
Cachet premier jour créé par : Agence Huitième Jour

 

Premier jour : Oblitération 1er jour au carré d'Encre 3 bis rue des Mathurins, 75009 PARIS , 1 A rue de la gare 68700 CERNAY, 38 Rue de Brantôme 87100 LIMOGES, 95 Avenue du Bedat 33700 MÉRIGNAC du 23 au 24 septembre 2022
Vente générale : 26 septembre 2022
Valeur faciale : 1.16 €
Affranchissement : Lettre verte 20g pour la France, Andorre et Monaco
Création : Agence Huitième Jour
Dentelure : 13¼ x 13
Couleur : rouge, noir et blanc
Mode d'impression : Héliogravure
Format du timbre : 30 x 40,85 mm
Quantite émis : 600.000.
Présentation : Feuille de 15 timbres
Bande phosphore : 1 barre à droite

 


 

La valeur faciale du timbre est également imprimée en braille.

Informations sur le sujet du timbre
C’est pour faciliter la vie de René Blin, un ami qui a perdu la vue à l’âge de 8 ans, qu’en 1952 Paul Corteville, ouvrier du textile, s’essaye à éduquer Dickie, une chienne berger allemand. Paul Corteville n’aura de cesse de développer l’éducation et l’élevage des chiens guides. Forte de cet héritage, la Fédération Française des Associations de Chiens guides d’aveugles (FFAC) marche dans ses pas avec les associations affiliées depuis 50 ans. La chaîne de solidarité qui s’est formée autour du chien guide fonctionne si bien que l’on en oublierait presque combien le pari était fou au départ : réunir tout un petit monde – familles d’accueil, bénévoles, salariés, donateurs – pour élever, éduquer et remettre gratuitement des chiens capables de guider les personnes déficientes visuelles en toute sécurité. Le chien guide est une aide sans égale pour affronter les obstacles lors des déplacements du quotidien. Grâce à son éducation de près de deux ans, il sait répondre à 50 ordres différents. Il a appris à repérer tout ce qui pourrait gêner le passage de son maître, à se diriger entre les passants sans perdre le cap, à s’arrêter pour signaler une marche, un bord de trottoir, de quai de gare. Il est également un précieux compagnon, auprès duquel le maître va pouvoir reprendre confiance en lui dans sa vie quotidienne et au sein de la société.
Source Communiqué de presse © La Poste - Fédération Française des Associations de Chiens guides d’aveugles

 

 

 

 

 

 

Fermer