Fermer

 

Georges Pompidou - Président

Timbre : Courant / moderne


 

Cachet premier jour
Oblitération 1er jour à Aurillac-Saint-Flour et Paris le 2 avril 1975

 

Premier jour : Oblitération 1er jour à Aurillac-Saint-Flour et Paris le 2 avril 1975
Vente générale : 3 avril 1975.
Retrait de la vente : 9 juillet 1976.
Valeur faciale : 80 c
Graveur : Pierre Gandon

Dessinateur : Pierre Gandon

Département concerné par ce timbre : Cantal
Dentelure : Dentelé 13
Couleur : gis-bleu et gris
Mode d'impression : Taille douce
Bande phosphore : sans
Catalogue Yvert et Tellier : N° 1839
Catalogue Spink / Maury : N° 1839
Valeur marchande timbre neuf : 0,13 €
Valeur marchande timbre oblitéré : 0,08 €

 

La valeur marchande représente une valeur de base du timbre pour la vente ou l'échange

 


Timbres présentants : Les Personnages célèbres

 


Georges Pompidou

né à Montboudif le 05/07/1911 mort à Paris (France) le 02/04/1974
Georges Pompidou est un homme politique français, dix-neuvième président de la République française entre juin 1969 et avril 1974. Il appartient à la formation politique de l'Union pour la nouvelle République (UNR) puis de l'Union des démocrates pour la Ve République (UDR).
Élève brillant, il fait ses classes préparatoires au lycée Louis-le-Grand avec Aimé Césaire et Léopold Sédar Senghor. Il se passionne alors pour les lettres et la politique. Reçu en 1931 à l'École normale supérieure, il commence sa carrière professionnelle d'abord en tant que professeur de français, de latin et de grec.
À la Libération, il travaille au service de l'Éducation nationale au cabinet du général de Gaulle. En 1958, sous la présidence du général de Gaulle, Georges Pompidou est nommé au Conseil constitutionnel, jusqu'en 1962. À la demande du général, il entre en contact avec le FLN pour préparer les accords d'Évian traduisant la fin de la guerre d'Algérie. Il est nommé Premier ministre en 1962.
Remplacé par Maurice Couve de Murville en juillet 1969, Pompidou se déclare candidat à la présidentielle de 1969, après le retrait de De Gaulle de ses fonctions. Pompidou obtient le ralliement de l'UDR, et est élu face au candidat de gauche Alain Poher. Les années Pompidou s'inscrivent alors dans une période de mutation économique et d'industrialisation du pays. Son mandat est néanmoins écourté par son décès à Paris, le 2 avril 1974.

 

 

 

 

 

 

Fermer