Fermer

Pierre de Coubertin (1863-1937) rénovateur des Jeux Olympiques

 

vente anticipée : Oblitération 1er jour à Paris le 24 novembre 1956
Retrait de la vente : 20 avril 1957
Valeur faciale : 30 f
Graveur : Raoul Serres
Dessinateur ou mise en page: Raoul Serres
Dentelure : Dentelé 13
Couleur : gris et lilas
Mode d'impression : Taille douce
Format du timbre : 40 x 26 mm (vignette 36 x 21,45 mm bords externes des filets)
Quantite émis : 2.500.000
Catalogue Yvert et Tellier numéro : N° 1088
Catalogue Spink / Maury numéro : N° 1088
Valeur marchande timbre neuf : 0,63 €
Valeur marchande timbre avec charnière : 0,36 €
Valeur marchande timbre oblitéré : 0,40 €

 

La valeur marchande représente une valeur de base du timbre pour la vente ou l'échange

 

Informations complémentaires

Pierre de Coubertin

(né Charles Pierre Fredy de Coubertin)1, baron de Coubertin, né le 1er janvier 1863 à Paris et mort le 2 septembre 1937 à Genève, en Suisse, est un historien et pédagogue français fortement influencé par la culture anglo-saxonne, qui a particulièrement milité pour l'introduction du sport dans les établissements scolaires français. Dans ce cadre, il prend part à l'éclosion et au développement du sport en France dès la fin du XIXe siècle avant d'être le rénovateur des Jeux olympiques de l'ère moderne en 1894 et de fonder le Comité international olympique, dont il est le président de 1896 à 1925.
Cet intérêt pour le domaine scolaire ne va pas sans le mettre en concurrence avec les tenants de la gymnastique et de l'éducation physique, plus proches des préoccupations de la IIIe République. Son intérêt pour les innovations pédagogiques d'outre-Manche ne peut pas non plus le laisser étranger au développement du scoutisme laïc français, et il participe à son émergence, là encore dans un contexte conflictuel.
Sa légendaire dimension humaniste, enfin, est très contestée par des chercheurs liés à la critique radicale qui, textes à l'appui et non sans anachronisme, décèlent chez lui un esprit colonial teinté de racisme et une misogynie affirmée. Toutefois, des études récentes semblent émettre des avis plus nuancés. Coubertin est également connu pour l'ensemble de son oeuvre écrite, partagée entre d'importants ouvrages pédagogiques, le plus souvent en étroite relation avec les pratiques sportives, et des oeuvres historiques et politiques.
Source Wikipédia

 

 

 

 

Fermer