Fermer

Emile Baudot (1845-1903) ingénieur en télégraphie français

 

vente anticipée : Oblitération 1er jour à Paris au bureau temporaire du congrès
Retrait de la vente : 10 septembre 1949
Valeur faciale : 25 f
Graveur : Gabriel Antonin Barlangue
Dessinateur ou mise en page: Gabriel Antonin Barlangue
Dentelure : Dentelé 13
Couleur : lie de vin
Mode d'impression : Taille douce
Format du timbre : 26 x 40 mm (vignette 21,45 x 36 mm bords externes des filets)
Quantite émis : 2.700.000
Catalogue Yvert et Tellier numéro : N° 846A
Catalogue Spink / Maury numéro : N° 846A
Valeur marchande timbre neuf : 1087,50 €
Valeur marchande timbre avec charnière : 787,50 €
Valeur marchande timbre oblitéré : 750,00 €

 

La valeur marchande représente une valeur de base du timbre pour la vente ou l'échange

 

Informations sur le visuel
Ce timbre n'a pas été émis à cause d'une erreur de date (1848 au lieu de 1845)

 

Informations complémentaires

Jean Maurice Émile Baudot

Ingénieur français, né le 11 septembre 1845 à Magneux en Haute-Marne et mort à Sceaux le 28 mars 1903.
En 1869, il entre comme commis remplaçant dans l'administration des Télégraphes à Chaumont. Il se signale rapidement en apportant des perfectionnements aux appareils existants notamment celui de Hughes et invente un code binaire de transmission avec cinq électroaimants , le code Baudot , qui supplante le code morse alors utilisé.
À l'Exposition universelle de 1878 il gagne la grande médaille d'or, ainsi que les félicitations d'ingénieurs du monde entier. Cet appareil connaîtra un important succès en Europe et dotera les administrations télégraphiques jusqu'aux années 40.

 

 

 

 

Fermer