Retour
Léon

 

Léon Gambetta (1838-1882) homme politique français républicain.


Vente générale : 2 avril 1938.
Retrait de la vente : .16 novembre 1938
Valeur faciale : 55 c
Graveur : Antonin Delzers
Dessinateur ou mise en page: Antonin Delzers
Dentelure : Dentelé 13
Couleur : lilas
Mode d'impression : Taille douce
Quantite émis : 4.500.000
Catalogue Yvert et Tellier : x N° 378
Catalogue Maury : x N° 378
Valeur marchande timbre neuf : 0,35 €
Valeur marchande timbre avec charnière : 0,27 €
Valeur marchande timbre oblitéré : 0,35 €

 

NOTE : La valeur marchande est le produit des différentes cotes sur lesquelles est appliqué un coefficient réducteur de 70% (ce qui représente la valeur réelle du timbre en cas de vente)

 

 

Informations complémentaires

Léon Gambetta

(2 avril 1838 - 31 décembre 1882) est un homme politique français. Le Programme de Belleville désigne le discours retentissant prononcé par Léon Gambetta dans le quartier de Belleville, alors qu'il était candidat aux élections législatives en 1869. Il siégea avec la minorité républicaine qui s'opposa à la guerre de 1870.Le 7 octobre 1870, chargé par le gouvernement de la Défense nationale pour diriger la guerre en province, Gambetta quitta Paris en ballon pour lever de nouvelles troupes, mais son projet de libérer la capitale échoua. Il fut candidat à l'élection présidentielle de 1879, où il ne réunit pratiquement aucun suffrage. Il fut néanmoins Président de la Chambre des députés de 1879 à 1881 puis Président du Conseil et Ministre des Affaires Étrangères du 14 novembre 1881 au 27 janvier 1882. Blessé à la main, officiellement en réparant son pistolet ou peut-être par sa maîtresse Léonie Léon, il contracta une septicémie. Pendant sa convalescence, une appendicite aiguë (qu'on n'osait pas encore opérer avant 1885) survint et l'emporta le 31 décembre, à l'âge de 44 ans. Léon Gambetta est mort à Sèvres dans les Hauts-de-Seine. Le 11 novembre 1920, jour où fut inhumé le soldat inconnu, le cœur de Gambetta est transféré au Panthéon.