Retour
Visite

 

Visite des souverains britanniques - Tours du palais de Westminster et Arc de triomphe


Vente générale : 19 juillet 1938.
Retrait de la vente : .20 mars 1939
Valeur faciale : 1 f 75
Graveur : Henry Cheffer
Dessinateur ou mise en page: Henry Cheffer
Dentelure : Dentelé 13
Couleur : outremer
Mode d'impression : Taille douce
Quantite émis : 4.000.000
Catalogue Yvert et Tellier : x N° 400
Catalogue Maury : x N° 400
Valeur marchande timbre neuf : 0,81 €
Valeur marchande timbre avec charnière : 0,38 €
Valeur marchande timbre oblitéré : 0,68 €

 

NOTE : La valeur marchande est le produit des différentes cotes sur lesquelles est appliqué un coefficient réducteur de 70% (ce qui représente la valeur réelle du timbre en cas de vente)

 

 

Informations complémentaires
Visite des souverains britanniques - Tours du palais de Westminster et Arc de triomphe 

Westminster (Image Wikipédia)

 

Le palais de Westminster

également désigné sous le nom de Chambres du Parlement, est le lieu où siègent la Chambre des communes et la Chambre des Lords du Royaume-Uni. Le palais borde la rive nord de la Tamise et se situe dans l'arrondissement londonien de la Cité de Westminster.
L'édifice servait à l'origine de résidence royale, mais aucun monarque anglais ou britannique n'y a plus vécu depuis le XVIe siècle. La plus vieille section du palais, Westminster Hall, remonte à l'an 1097. Cependant, la plus grande partie du bâtiment date du XIXe siècle : l'ancien Palais de Westminster, en effet, fut presque entièrement détruit par un incendie survenu le 16 octobre 1834. L'architecte responsable de la reconstruction, Sir Charles Barry, inscrivit le nouveau bâtiment dans le plus pur style néogothique, en référence à l'époque des Tudor. L'une des attractions les plus célèbres du palais de Westminster est sa tour de l'Horloge , qui abrite Big Ben.
Le palais, immense complexe de plus de mille pièces, contient en plus des salles de la Chambre des Lords et de la Chambre des communes, les bureaux des commissions parlementaires, des bibliothèques, des vestibules, des salles à manger, des bars ou même des gymnases. Il est le lieu d'importantes cérémonies officielles, et tout particulièrement celle chaque année de l'ouverture de la session parlementaire.
Source Wikipédia