Fermer

 

Fête du timbre le tango


Timbre : Courant / moderne


Fête du timbre

 

 

Oblitération illustrée 1er jour dans les 62 villes organisatrices de la fête du timbre de 2015
Cachet premier jour créé par : Sylvie Patte et Tanguy Besset

 

Premier jour : Oblitération illustrée 1er jour dans les 62 villes organisatrices de la fête du timbre de 2015
Vente générale : 13 octobre 2015
Retrait de la vente : 29 juillet 2016
Valeur faciale : 0.68 €
Graveur : Christophe Laborde-Balen

Dessinateur : Christophe Laborde-Balen

Dentelure : Dentelé 13½
Couleur : Multicolore
Mode d'impression : Taille douce et Offset
Format du timbre : 30 x 40.85 mm
Quantite émis : 1.500.000
Présentation : Feuille de 48 timbres
Bande phosphore : 1 bande à droite
Catalogue Yvert et Tellier : N° 4982
Catalogue Spink / Maury : N° 4938
Valeur marchande timbre neuf avec gomme intacte: 0,54 €
Valeur marchande timbre oblitéré : 0,18 €

 

La valeur marchande représente une valeur de base du timbre pour la vente ou l'échange

 


 


Le tango

est né à la fin du XIXe siècle, dans la région du Rio de La Plata (l’embouchure de l’Océan Atlantique qui sépare l’Argentine de l’Uruguay). Le tango a émergé dans les faubourgs populaires de Buenos Aires, dans les conventillos où s’entasse à la fin du XIXe siècle la population pauvre d’Argentine. Dans les ports et barrios (quartiers), on trouve aussi bien des descendants d’esclaves, des anciens paysans marginalisés par la seconde révolution industrielle, et un grand nombre de travailleurs immigrés européens (espagnols, italiens, français, allemands…) venus tenter leur chance dans ce nouvel eldorado argentin. 
Pour s’amuser, se divertir ou se rappeler leurs terres d’origine, ces hommes - les femmes ne représentent plus qu’un quart de la population - dansent entre eux, mélangent leurs rythmes, leurs traditions et leurs chants. Et c’est ainsi que naît le tango
Source francemusique.fr

 

 

 

 

 

 

Fermer