Fermer

 

Les informations sur ce timbre ont été mises à jour le : 20/11/2023

 

Oblitération 1er jour à Paris au Carré d'Encre et à Blérancourt le 24 et 25 février 2017
Cachet premier jour créé par : Sophie Beaujard

 

Premier jour : Oblitération 1er jour à Paris au Carré d'Encre et à Blérancourt le 24 et 25 février 2017
Vente générale : 27 février 2017
Retrait de la vente : 24 novembre 2017
Valeur faciale : 0.85 €
Affranchissement le plus courant : Lettre verte jusqu'à 20g pour la France, Monaco, Andorre 
Graveur : Claude Jumelet

Dessinateur : Claude Jumelet

Dentelure : Dentelé 13¼
Couleur : Multicolore
Mode d'impression : Taille douce
Format du timbre : 30 x 40.85 mm
Quantité émis : 900.000.
Présentation : Feuille de 48 timbres
Bande phosphore : 2 bandes
Catalogue Yvert et Tellier France : N° 5123
Catalogue Michel : N° FR 6693
Catalogue Scott : N° FR 5194
Valeur marchande timbre neuf avec gomme intacte: 0,70 €
Valeur marchande timbre oblitéré : 0,25 €

 

La valeur marchande représente une valeur de base du timbre pour la vente ou l'échange

 


Thématique catégorie : Personnages inclassables

 


Informations sur le sujet du timbre

Anne Morgan

Fille du banquier américain John Pierpont Morgan, philanthrope et humanitaire elle prend dès 1914 le parti de la France en guerre, récolte des fonds pour les soldats blessés, avant de s'installer en juin 1917 dans le château en ruine de Blérancourt.
Elle puise dans sa fortune personnelle et crée le Comité américain pour les régions dévastées.À la tête d'un réseau de 350 volontaires et bénévoles, elle sillonne le département au volant de camionnettes Ford et distribue habits, couvertures, lait stérilisé à ceux qui n'ont plus rien,mais aussi des semences, des outils agricoles et du bétail aux paysans qui ont tout perdu.
Anne Morgan cherche également à apporter aux populations picardes les moyens matériels et le soutien moral dont elles ont besoin pour rebâtir leurs villages. Elle contribuera à la reconstruction en Picardie jusqu'en 1923 en créant des services sanitaires mais aussi des écoles et des bibliothèques.
Elle reçut la Légion d'Honneur en 1924 et fut élevée au grade de Commandeur en 1932.
Elle est à l'origine du musée franco-américain de Blérancourt.
Source http://museefrancoamericain.fr/

 

 

 

 

 

 

Fermer

 

Cette page a été visitée 9 887 692 fois depuis le 1er mai 2022