Page suivante

 

TIMBRES DE GUERRE 14-18

 

Le 28 juin 1914 l’assassinat à Sarajevo de l’archiduc François Ferdinand, héritier du trône des Habsbourg sera le prétexte de l’entrée en guerre de l’Autriche le 28 juillet, le 31 le Reich allemand proclame "l’état de guerre" puis la mobilisation générale et déclare la guerre à la Russie. En France, la mobilisation est fixée au dimanche 2 août. Le 3 août, l’Allemagne déclare la guerre à la France.
Le 4 août l’Allemagne envahit le Luxembourg et la Belgique , provoquant l’entrée en guerre de la Grande-Bretagne.
Les Français pénètrent en Alsace Lorraine mais bientôt la 2eme armée est battue et entraîne dans sa retraite la 1ere armée, on se bat en Champagne, les Allemands sont à 30kms de Paris. Le général Joffre forme une 6eme armée, le gouverneur de Paris utilise les taxis pour acheminer une partie de cette armée sur la Marne, les allies remportent une victoire et les Allemands se retranchent sur l’Aisne , la Somme , la Champagne.
Le premier combat aérien de l'histoire se déroule le 5 octobre 1914, Frantz et Quénault ont eu l'idée d' installer une mitrailleuse sur leur "Voisin" et abattent un avion allemand.
Des le début du conflit la franchise postale est accordée aux militaires pour la lettre simple. Pour bien comprendre les différents cachets il faut se souvenir du parcours d’une lettre à destination d’un militaire. La lettre était d’abord dirigée vers le dépôt de l’unité, puis à la gare de rassemblement, ensuite à un bureau frontière, puis à son arrivée dans la zone de guerre par le bureau payeur « Trésor et postes aux armées ».
Types de cachets employés : Dépôt d’unité = pas de cachet Gare de rassemblement (20 gares) = 2 cachets (1 double cercle et 1 rectangulaire) Les gares des 1, 2 et 6em corps furent évacuées et rapatriées sur 3 gares déjà existantes. Les troupes coloniales furent d’abord affectées à la gare de rassemblement N° 21 (cachet rare) puis à la gare N° 22 (cachet poste rassemblement). Les cachets des gares de rassemblement ont été supprimés la 1er septembre 1915.

 

Les timbres utilsés pendant la guerre 14-18

1914 Timbres émis par la chambre de commerce de Valencienne, suite à l’interruption postale, consécutive à l’invasion allemande. Ce timbre émis en accord avec les autorités allemandes était destiné à du courrier acheminé par tramway. Il a été tiré à 8000 exemplaires dont 3000 vendus et 5000 seront détruits. L’oblitération consiste en un cachet de la chambre de commerce de Valencienne et une griffe portant la date. Le cachet « KO feldpost Station n° 76 ou 77 est un cachet de complaisance apposé après le 30 octobre 1914, date de la suppression du service.

 

timbre
Guerre N° 1

 

timbre
Guerre N° 1 oblitéré

 

1915 Timbres non émis. Ces timbres étaient prévus pour une résolution rapide du conflit. Mais la guerre s’éternisant et étant donné la surcharge on comprend pourquoi ils n’ont pas été émis.

 

timbre
Guerre N° 2A
timbre
Guerre N° 2B
timbre
Guerre N° 2C
timbre
Guerre N° 2D
timbre
Guerre N° 2E

 

timbre
Guerre N° 2F
timbre
Guerre N° 2G
timbre
Guerre N° 2H
timbre
Guerre N° 2I
timbre
Guerre N° 2J

 

timbre
Guerre N° 3A

 

timbre
Guerre N° 3B
timbre
Guerre N° 3C
timbre
Guerre N° 3D

 

timbre
Guerre N° 3E
timbre
Guerre N° 3F
timbre
Guerre N° 3G

 

timbre
Guerre N° 4A
timbre
Guerre N° 4B
timbre
Guerre N° 4C
timbre
Guerre N° 4D
timbre
Guerre N° 4E

 

timbre
Guerre N° 4F
timbre
Guerre N° 4G
timbre
Guerre N° 4H

 

Page suivante