Fermer

 

Albert Camus (1913-1960) écrivain, philosophe, romancier

Timbre : Courant / moderne


Personnages célèbres

 

 

Cachet premier jour
Oblitération 1er jour à Lourmarin le 24 juin 1967

 

Premier jour : Oblitération 1er jour à Lourmarin le 24 juin 1967
Vente générale : 26 juin 1967
Retrait de la vente : 24 février 1968
Valeur faciale : 30 c + 10 c
Graveur : Claude Durrens

Dessinateur : Claude Durrens

Dentelure : Dentelé 13
Couleur : bistre brun et lilas
Mode d'impression : Taille douce
Format du timbre : 26 x 40 mm ( image 21,45 x 36 mm bords externes des filets)
Quantite émis : 4.160.000
Présentation : Feuille de 50 timbres
Catalogue Yvert et Tellier : N° 1514
Catalogue Spink / Maury : N° 1514
Valeur marchande timbre neuf : 0,09 €
Valeur marchande timbre oblitéré : 0,08 €

 

La valeur marchande représente une valeur de base du timbre pour la vente ou l'échange

 


Timbres présentants : Les Ecrivains, philosophes, historiens, poêtes

 


Albert Camus (1913-1960) écrivain, philosophe, romancier 

Albert Camus (Image Wikipédia)

 

Albert Camus

né à Mondovi, Annaba, Algérie , le 07/11/1913 Mort à Villeblevin, Yonne , le 04/01/1960
Albert Camus est un écrivain, philosophe, romancier, dramaturge, essayiste et nouvelliste français. Il est aussi journaliste militant engagé dans la Résistance française et, proche des courants libertaires, dans les combats moraux de l'après-guerre.
Son oeuvre comprend des pièces de théâtre, des romans, des nouvelles, des films, des poèmes et des essais dans lesquels il développe un humanisme fondé sur la prise de conscience de l'absurde de la condition humaine mais aussi sur la révolte comme réponse à l'absurde, révolte qui conduit à l'action et donne un sens au monde et à l'existence, et « alors naît la joie étrange qui aide à vivre et mourir ».
En marge des courants philosophiques, Camus est d'abord témoin de son temps, intransigeant, refusant toute compromission. Il n'a cessé de lutter contre toutes les idéologies et les abstractions qui détournent de l'humain. il est ainsi amené à s'opposer à l'existentialisme et au marxisme et à se brouiller avec Sartre et d'anciens amis. En ce sens, il incarne une des plus hautes consciences morales du XXe siècle, l'humanisme de ses écrits ayant été forgé dans l'expérience des pires moments de l'histoire. Sa critique du totalitarisme soviétique lui vaut les anathèmes des communistes et coupe les ponts avec Jean-Paul Sartre.
Il reçoit le prix Nobel de littérature en 1957.
Décédé à 47 ans, dans un accident d'automobile, Albert Camus a été inhumé au Cimetière de Loumarin.

 

 

 

 

 

 

Fermer