Fermer

 

Nouveau !! désormais vous pouvez déposer des annonces sur Timbres de France, toujours gratuitement, pour cela suivez ce lien
Annonces
Bonne journée
Colonel
Timbre : Courant / moderne

 

 

Cachet premier jour
Oblitération 1er jour à Neufchatel-sur-Aisne le 21 février 1956

 

Colonel Driant (1855-1916) à Verdun


Premier jour : Oblitération 1er jour à Neufchatel-sur-Aisne le 21 février 1956
Vente générale : 22 février 1956.
Retrait de la vente : .21 juillet 1956
Valeur faciale : 15 f
Graveur : Albert Decaris

Dessinateur : Albert Decaris
Département concerné par ce timbre : Aisne
Dentelure : Dentelé 13
Couleur : bleu
Mode d'impression : Taille douce
Quantite émis : 3130000
Catalogue Yvert et Tellier : N° 1052
Catalogue Spink / Maury : N° 1052
Valeur marchande timbre neuf : 0,13 €
Valeur marchande timbre avec charnière : 0,06 €
Valeur marchande timbre oblitéré : 0,10 €

 

La valeur marchande représente une valeur de base du timbre pour la vente ou l'échange

 


Timbres présentants : Thème militaire, défilé, service, batailles ...

 


Emile Driant

Né le 11 septembre 1855 à Neufchâtel-sur-Aisne (Aisne) il effectue une brillante carrière militaire.
Emile Driant se fait remarquer très vite par sa hiérarchie, grâce à ses qualités de chef mais aussi par ses prises de position fermes et publiques sur de nombreux sujets. Face aux critiques dont il est la cible, du fait de ses opinions, il prend la décision de quitter l'armée en 1906 pour se lancer dans une carrière politique. Cet engagement dans la vie politique est tout aussi réussi que sa carrière militaire et en 1910 il est élu député de Nancy.
Auteur de trente ouvrages d'aventure dans la lignée de Jules Verne, il tente à travers ce medium de populariser les nouvelles technologies et leurs usages militaires comme l'aviation.
Dès l'entrée en guerre, il demande à être réincorporé et prend le commandement des 56ème et 59ème Bataillons de Chasseurs à Pied stationnés sur le front en Meuse. Son expérience militaire et sa connaissance de la stratégie allemande lui permettent d'anticiper l'attaque allemande qu'il sait imminente. Bien qu'ayant anticipé cette offensive, il n'a pas les moyens logistiques et humains pour contre-attaquer. Au cours du repli, le lieutenant-colonel Driant meurt le 22 février 1916 au bois des Caures au deuxième jour de la bataille de Verdun. Une nouvelle croix des Chasseurs a été érigée à Vacherauville le 21 février 2016 à l'occasion des commémorations du Centenaire de la bataille de Verdun.

 

 

 

 

 

 

Fermer

 

 

Philatélie Française

 

 

 

 

inscrit au Hit-Parade de www.philatelistes.net