Fermer

 

Célimène dans le «Misanthrope» de Molière

Timbre : Courant / moderne


 

Cachet premier jour
Oblitération 1er jour à Paris le 19 septembre 1953

 

Premier jour : Oblitération 1er jour à Paris le 19 septembre 1953
Vente générale : 27 septembre 1953.
Retrait de la vente : .25 septembre 1954
Valeur faciale : 8 f
Graveur : René Cottet

Dessinateur : Robert Cami
Dentelure : Dentelé 13
Couleur : bleu noir et outremer
Mode d'impression : Typographie
Quantite émis : 42.285.000
Catalogue Yvert et Tellier : N° 956
Catalogue Spink / Maury : N° 956
Valeur marchande timbre neuf : 0,09 €
Valeur marchande timbre avec charnière : 0,04 €
Valeur marchande timbre oblitéré : 0,06 €

 

La valeur marchande représente une valeur de base du timbre pour la vente ou l'échange

 


Timbres présentants : Les Personnages célèbres

 


Le Misanthrope

est une comédie de Molière en cinq actes et en vers représentée pour la première fois le 4 juin 1666 sur la scène du Palais-Royal.
Molière avec «Le Misanthrope» propose une critique moins directe et violente des moeurs de la Cour du XVIIème siècle en mettant en scène un personnage qui critique l'hypocrisie des gens du Monde. Alceste est donc un personnage qui prêche la sincérité mais dont la bonne foi n'est pas mesurable non plus : ne dit-il pas toujours l'inverse des autres pour se faire remarquer, comme le reproche Célimène ? L'action est quasiment absente, la parole règne en maîtresse dans cette pièce statique de Molière. On se croise, on échange et on tente de répondre à la question qui est sur toutes les lèvres : Célimène est-elle sincère dans son amour ?

 

 

 

 

 

 

Fermer